Nos origines - Tourouvre

Tourouvre

 

Le bourg de Tourouvre.

L'équivalent latin, "tortum robur" signifie "chêne tordu" ou encore "force tordue".

Tourouvre a été le berceau de l'émigration percheronne en Nouvelle-France, au XVIIe siècle.
Vous y verrez l'église Saint-Aubin, le musée, la grande rue et des gens fort accueillants.
L'église Saint-Aubin actuelle fut édifiée vers la fin du XVe siècle sur les restes de l'église primitive du XIe siècle.
Son clocher-porche est surmonté d'un dôme à campanile.

C'est ici que furent baptisés Mathurin et Jean Gagnon.
Au moment de son départ, Jean Gagnon habite à La Ventrouze, situé à quelques kilomètres de Tourouvre, au Perche.
Il y vit avec sa mère Renée Roger, trois de ses frères, Mathurin, Pierre et Noël ainsi que sa soeur Mathurine.


"Le sol de l'église, suivant la pieuse coutume de nos pères, est le reliquaire des générations, ainsi que tout le tour extérieur qui était l'ancien cimetière..." Mme Pierre Montagne